Comprendre la pensée chamaniste

Pour tout chamaniste porter atteinte de quelque manière que ce soit à tout être ou chose animé ou inanimé revient à porter atteinte à soi-même, le mal que nous faisons vers l’extérieur, nous le faisons à nous même. D’où l’impossibilité pour un chamaniste de faire ou même d’imaginer d’avoir un quelconque rapport de pouvoir sur autrui pour satisfaire des exigences personnelles trop souvent mues par des motifs négatifs.

“L’incompatibilité entre le chamanisme et les dérives sectaires sont donc fondamentalement rédhibitoires.”

Joan Pinchu

 

Nettoyage des lieux

Vous faites le ménage, certes !
Mais nettoyez-vous l’invisible ?

Quelle que soit la nature de la construction (maison, bâtiment, immeuble, etc), les constructeurs n’appréhendent pas la dimension invisible et sacrée de celle-ci. Ils pensent matière, traitant uniquement les problématiques matérielles, non subtiles. Ce faisant, la Terre est creusée sans conscience et les murs s’imprègnent, à la vitesse de la Lumière, des émotions et des énergies vécues en son sein (ouvriers, habitants, histoire de la Terre, du quartier, du village, de la ville). Tout est lié !

> En savoir plus sur le nettoyage des lieux

Les prochains ateliers

Du samedi 26 (10h) au jeudi 31 octobre (18h)

Conception & Naissance, deux pratiques complémentaires

Matin : Body-Mind Centering ou séance Cranio-Sacré Biodynamique (avec Laurence JAY)
Après-midi chamanique : Conscience & libération des mémoires

> 6 jours – à Saints-en-Puisaye

Mardi 12 novembre (19h30 – 22h30)

Cérémonie de Pleine Lune

> La soirée – à Saints-en-Puisaye

Du jeudi 28 novembre (10h) au dimanche 1 décembre (18h)

Formation de Formateurs

> 4 jours – à Saints-en-Puisaye

 

Image preload Image preload Image preload Image preload